Tout savoir sur les caméras de surveillance

Les systèmes de vidéosurveillance peuvent sembler compliqués avec tous ces acronymes : CCTV, NVR, DVR, Wi-Fi. Il est facile de se sentir perdu, surtout si vous ne connaissez pas bien les caméras de surveillance domestique. Pas de panique, nous sommes là pour vous aider. Nous avons testé et examiné personnellement des dizaines de caméras de vidéosurveillance, qu’elles soient filaires ou sans fil, pour l’intérieur ou l’extérieur, et bien plus encore. Ici, nous allons passer en revue les différents types de caméras, comment les installer, et bien plus encore. Si c’est lié à la vidéosurveillance, nous avons toutes les réponses.

En France, l’utilisation des caméras de surveillance est en augmentation. Selon l’enquête Cadre de vie et sécurité 2019 de l’Insee, 74,9 % des ménages sont équipés d’au moins un système de sécurité tel qu’un digicode, une caméra, une porte blindée ou une alarme. En milieu rural, 5,8 % des ménages possèdent une caméra de surveillance. Ces dispositifs ne sont pas seulement des outils de dissuasion ; les images enregistrées peuvent également être utiles dans une enquête criminelle si vous êtes victime d’un cambriolage. Michael Worgul, un avocat en défense criminelle basé à Pittsburgh, en Pennsylvanie, a déclaré que « les enregistrements de caméras de surveillance sont souvent utilisés comme preuves dans les affaires criminelles… Il est facile de voir comment les enregistrements de caméras de surveillance pourraient être pertinents s’ils montrent une personne commettant un crime ».

caméra de surveillance SimpliCam

Qu’est-ce qu’une caméra de surveillance domestique ?

Les caméras de sécurité domestique sont des dispositifs conçus pour surveiller et protéger votre maison. Vous pouvez choisir entre des caméras de surveillance intérieure et extérieure. Elles sont souvent équipées d’une résolution HD et d’autres fonctionnalités comme l’audio bidirectionnel, la vision nocturne et les contrôles via smartphone.

Ai-je besoin d’une caméra de surveillance domestique ?

La première question que vous pourriez vous poser est simple : une caméra de surveillance est-elle vraiment nécessaire ? La réponse dépend du niveau de sécurité que vous souhaitez ajouter à votre domicile ou à votre entreprise. Bien que les capteurs puissent détecter les mouvements et vous informer si des portes ou des fenêtres ont été ouvertes ou fermées, sans caméras, vous ne pouvez pas réellement voir ce qui se passe chez vous.

Combien de caméras de surveillance sont nécessaires ?

Le nombre de caméras de surveillance dont vous avez besoin dépend de la taille de votre maison et du niveau de sécurité souhaité. Au minimum, nous recommandons d’installer une caméra à l’entrée principale de votre maison au rez-de-chaussée. Idéalement, utilisez également des caméras de surveillance extérieures à toutes les entrées du rez-de-chaussée. Cependant, cela ne s’applique pas aux personnes vivant en appartement. Pour plus de sécurité, vous pouvez installer davantage de caméras de surveillance au rez-de-chaussée et dans toutes les pièces que vous utilisez fréquemment ou par lesquelles vous devez passer pour entrer ou sortir de votre domicile. Pour une sécurité supplémentaire, vous pouvez installer des caméras de surveillance dans les principaux couloirs des deuxième et troisième étages. Cependant, nous ne recommandons pas de placer des caméras dans les chambres ou les salles de bains en raison des problèmes de confidentialité.

Guide d’achat de caméras de surveillance

Étant donné les nombreux facteurs à prendre en compte lors du choix d’une caméra de surveillance, nous avons créé un guide pour vous accompagner tout au long du processus, en commençant par le choix du type de caméra dont vous avez besoin. Bien sûr, vous pouvez également comparer les caméras de surveillance ici, mais nous avons fourni les détails sur la manière de comparer les caméras ci-dessous.

Différents types de caméras de surveillance domestique

Il existe plusieurs façons d’aborder les différents types de caméras de surveillance, que ce soit par leur emplacement, où vous les installez dans votre maison ou entreprise, par leur alimentation, comment elles reçoivent l’énergie, par leur connectivité, si elles nécessitent une connexion Wi-Fi ou cellulaire, par leur mode d’enregistrement des images, localement ou sur le cloud, ou par leur design.

Par emplacement

La plupart des gens commencent leur recherche de caméras de surveillance en fonction de l’emplacement de l’installation. Où avez-vous besoin de caméras de surveillance ? Si vous vivez dans une maison avec des jardins à l’avant et à l’arrière, vous pouvez bénéficier de l’installation d’une caméra extérieure robuste. Les sonnettes vidéo, également appelées caméras de sonnette, peuvent être très utiles pour surveiller votre porte d’entrée. L’idée ici est que vous pouvez combiner différents types de caméras de surveillance pour atteindre une sécurité optimale. Notre liste des meilleures caméras de sonnette pourrait vous aider à choisir une caméra de porte adaptée.

Caméras intérieures

Les caméras intérieures, qui coûtent généralement autour de 100 euros, devraient être placées au moins au niveau du sol de votre maison. Évitez les zones privées comme les salles de bains ou les chambres, mais couvrez toutes les zones facilement accessibles, comme un couloir d’entrée, ou les zones centrales de votre maison, comme le salon. Les caméras intérieures sont plus susceptibles d’être branchées sur une prise électrique, contrairement aux caméras extérieures qui peuvent ne pas être proches d’une prise. La plupart des caméras intérieures nécessitent une connexion Wi-Fi ou Internet, à l’exception de quelques-unes qui se connectent et enregistrent directement sur un DVR ou NVR. Et même la plupart des caméras connectées à un NVR ou DVR de nos jours se connectent à Internet pour vous fournir des alertes à distance.

Caméras extérieures

Les caméras extérieures, quant à elles, coûtent généralement autour de 200 euros. Pourquoi ? Elles sont équipées de boîtiers résistants aux intempéries, capables de supporter de larges plages de températures ainsi que diverses substances solides et liquides, comme la pluie, la neige, la grêle ou la poussière. La durabilité d’une caméra est déterminée par sa cote IP, que nous détaillons dans notre guide d’achat ci-dessous. Contrairement aux caméras intérieures, les caméras extérieures sont plus susceptibles d’être sans fil, c’est-à-dire alimentées par des batteries et connectées au Wi-Fi, en raison du manque de prises extérieures ; consultez notre liste de caméras extérieures sans fil pour explorer vos options. Il est important de noter que les caméras sans fil peuvent toujours nécessiter une connexion Internet. Cependant, il est rare de trouver des caméras extérieures équipées d’une carte SIM 4G qui remplace le Wi-Fi. Ces caméras 4G, comme l’Arlo Go, coûtent environ 400 euros.

Sonnettes vidéo

Les sonnettes vidéo sont un autre type de caméras extérieures spécifiquement utilisées pour les portes d’entrée. Également appelées caméras de sonnette, elles peuvent inclure un carillon ou remplacer une configuration de sonnette existante, permettant aux utilisateurs de voir et de parler à leurs invités à distance via une application mobile ou un dispositif de maison intelligente. Par exemple, lorsque quelqu’un sonne à notre porte, nous recevons une alerte non seulement sur nos téléphones mais aussi sur notre Echo Show, où nous voyons notre invité en couleur. Vous ne possédez pas d’écran intelligent ? Lisez notre avis sur l’Echo Show, un écran intelligent compatible avec Alexa, ou notre avis sur le Nest Hub, un écran intelligent compatible avec Google Assistant. Ici, chez Security.org, nous donnons une chance égale à tous les assistants vocaux !

Par alimentation

Comment votre caméra sera-t-elle alimentée, par une batterie ou via une prise murale ? C’est une question essentielle à se poser avant d’acheter une caméra, et cela peut dépendre de votre préférence personnelle, chaque type ayant ses avantages et ses inconvénients.

Caméras filaires

Les caméras filaires, généralement intérieures, ont l’avantage de ne jamais nécessiter le remplacement des batteries ; elles sont soit branchées sur une prise, soit câblées directement dans votre maison. Cependant, elles présentent aussi des inconvénients : d’une part, nous n’aimons pas ajouter plus de fils à notre maison déjà connectée, et d’autre part, si notre électricité ou notre Wi-Fi tombe en panne, ce qui arrive plus souvent que nous le souhaitons, la caméra peut ne pas pouvoir se connecter à notre application.

Caméras sans fil

Les caméras sans fil sont beaucoup plus faciles à installer que les caméras filaires, mais bien sûr, il faut prendre en compte la durée de vie de la batterie ; un an est une période raisonnable pour la durée de vie d’une caméra, à notre avis. Certaines batteries sont rechargeables, tandis que d’autres doivent être remplacées complètement de temps en temps. Certaines caméras extérieures, comme la Ring Spotlight Cam Solar, sont équipées de panneaux solaires, ce qui signifie qu’elles se rechargent continuellement grâce au soleil et ne nécessitent jamais de changement de batterie. Pour en savoir plus, consultez notre page sur les coûts des caméras Ring.

Par connectivité

Croyez-le ou non, tout le monde n’utilise pas Internet. En fait, en 2019, 10 % des Américains n’utilisaient pas Internet, selon le Pew Research Center. Mais que vous ayez ou non le Wi-Fi chez vous, vous pouvez trouver une caméra de surveillance adaptée.

Caméras connectées au Wi-Fi (caméra numérique ou IP)

De nos jours, la plupart des caméras de surveillance sont connectées au Wi-Fi, ce qui signifie qu’elles ont une application correspondante qui permet de diffuser des images en direct, de recevoir des notifications de mouvement ou de détection de personne, et de contrôler la caméra à distance. Cela a permis de passer de la surveillance locale uniquement à la surveillance à distance ; nous pouvions littéralement voir ce qui se passait chez nous depuis n’importe où dans le monde, tant qu’il y avait une connexion Wi-Fi. Pour une surveillance la plus complète possible, nous recommandons d’opter pour une caméra de vidéosurveillance intelligente, c’est-à-dire connectée à Internet.

Caméras qui ne nécessitent pas de Wi-Fi (analogiques)

Si vous n’avez pas de Wi-Fi, il existe toujours des caméras qui fonctionneront pour vous. La plupart enregistrent directement sur une carte micro-SD ou un disque dur, donc même si nous ne pouvions pas diffuser les images en direct, nous pouvions voir ce qui s’était passé en téléchargeant le stockage local sur un appareil comme notre ordinateur. Une entreprise connue pour ses caméras de surveillance qui n’ont pas besoin de Wi-Fi est Reolink ; lisez notre avis sur la caméra Reolink GO pour plus d’informations.

Par enregistrement

Comment et où souhaitez-vous que vos caméras enregistrent les images ? Les DVR et NVR sont des options d’enregistrement local, ce qui signifie qu’ils sont équipés d’un disque dur physique pour stocker les vidéos. La principale différence entre les DVR et les NVR est purement technique. Les caméras qui enregistrent sur un DVR envoient des images brutes au DVR, qui est responsable de la numérisation des vidéos. Ces caméras sont souvent des modèles plus anciens. Les caméras qui enregistrent sur un NVR numérisent les images avant de les envoyer au NVR, ce qui permet un traitement plus rapide et moins de trafic de données.

Un autre type de stockage est le stockage en cloud. Contrairement aux DVR et NVR, les caméras qui enregistrent sur le cloud n’ont pas besoin de disque dur physique, du moins pas chez vous. Elles envoient les vidéos à un serveur cloud via Internet, ce qui signifie que vous pouvez accéder aux enregistrements à tout moment tant que vous avez une connexion Internet. L’inconvénient de ce système est qu’il repose fortement sur Internet, donc les pannes de Wi-Fi peuvent entraîner des retards d’enregistrement.

Enregistreurs vidéo numériques (DVR)

Les caméras DVR sont généralement des caméras analogiques, ce qui signifie qu’elles ne sont pas connectées au Wi-Fi ; elles font généralement partie des systèmes de sécurité filaires. En général, la caméra se connecte à un disque dur via un câble coaxial.

Enregistreurs vidéo en réseau (NVR)

La majorité des caméras NVR sont connectées au Wi-Fi, également appelées caméras IP (Internet Protocol). Ces caméras peuvent être filaires ou sans fil. Si elles sont filaires, elles utilisent probablement des câbles Ethernet plutôt que des câbles coaxiaux.

Enregistrement sur cloud

L’enregistrement sur cloud fait référence à l’enregistrement des images hors site via un serveur cloud géré par le fabricant de la caméra ou un tiers. Certaines anciennes caméras IP peuvent utiliser votre propre stockage cloud (par exemple Google Drive, OneDrive, etc.), mais la plupart des caméras actuelles utilisent leur propre stockage cloud par abonnement. Cela signifie que vous payez la société mensuellement ou annuellement pour stocker des vidéos dans le cloud. L’avantage du stockage en cloud est que vous pouvez visionner vos images de n’importe où avec une connexion Internet, et si votre caméra est détruite, vous aurez toujours accès à ses enregistrements.

Par forme

Enfin, vous pouvez choisir une caméra en fonction de sa forme, différentes formes étant plus adaptées à différents espaces.

Caméras bullet

Les caméras bullet, généralement sans fil, sont idéales pour sécuriser les coins des pièces afin de couvrir le plus d’espace possible.

Caméras dôme

Un peu plus difficiles à installer que les caméras bullet, les caméras dôme ont l’avantage d’être difficiles à voler, car elles sont placées au plafond. Elles offrent également un champ de vision plus large qu’une caméra classique grâce à leur design sphérique.

Caméras motorisées (pan, tilt, zoom)

Parfois, nous ne voulons pas être limités au champ de vision d’une caméra fixe, c’est là que les fonctions de panoramique, inclinaison et zoom entrent en jeu. Cela nous donne plus de liberté pour voir exactement ce que nous voulons, et les bonnes caméras peuvent effectuer un panoramique complet pour une couverture totale. Lisez notre avis sur la Wyze Cam Pan pour voir cela en action.

Par forme

Enfin, vous pouvez choisir une caméra en fonction de sa forme, différentes formes étant plus adaptées à différents espaces.

Caméras bullet

Les caméras bullet, généralement sans fil, sont idéales pour sécuriser les coins des pièces afin de couvrir le plus d’espace possible.

Caméras dôme

Un peu plus difficiles à installer que les caméras bullet, les caméras dôme ont l’avantage d’être difficiles à voler, car elles sont placées au plafond. Elles offrent également un champ de vision plus large qu’une caméra classique grâce à leur design sphérique.

Caméras motorisées (pan, tilt, zoom)

Parfois, nous ne voulons pas être limités au champ de vision d’une caméra fixe, c’est là que les fonctions de panoramique, inclinaison et zoom entrent en jeu. Cela nous donne plus de liberté pour voir exactement ce que nous voulons, et les bonnes caméras peuvent effectuer un panoramique complet pour une couverture totale. Lisez notre avis sur la Wyze Cam Pan pour voir cela en action.

Caméras box

Une caméra box est exactement ce que son nom suggère, une caméra en forme de boîte. Ces caméras ne sont pas très courantes pour la sécurité domestique intelligente et étaient plus populaires à la fin des années 1800 et au début des années 1900.

Caméras cachées

Relativement explicites, les caméras cachées sont conçues pour ressembler à d’autres objets, que ce soit un stylo, un ours en peluche, ou simplement une caméra suffisamment petite pour passer inaperçue. Nous ne recommandons pas l’achat de caméras cachées, car les caméras visibles peuvent dissuader les cambrioleurs potentiels.

Caméras tourelle ou « eyeball »

Ressemblant beaucoup à une caméra dôme, une caméra tourelle offre le meilleur des deux mondes, car nous pouvons positionner la caméra sous n’importe quel angle dans une configuration résistante au vol.

Caractéristiques des caméras de surveillance à rechercher

Une fois que vous avez décidé du type de caméra que vous souhaitez, il est temps d’examiner les fonctionnalités de la caméra en vous posant les questions suivantes :

Connectivité

La caméra nécessite-t-elle une connexion Wi-Fi ? Si oui, fonctionne-t-elle sur un réseau 2,4 GHz ou 5 GHz ? La plupart des caméras, même aujourd’hui, ne prennent en charge que les réseaux 2,4 GHz. Si votre routeur fonctionne sur la fréquence 5 GHz, vous aurez besoin d’une caméra compatible avec cette fréquence. Sinon, vous risquez de rencontrer de nombreux problèmes de connectivité. Plutôt que de chercher une caméra compatible avec la fréquence de votre routeur, nous recommandons de passer à un routeur bi-bande. Un routeur bi-bande prend en charge les deux fréquences, vous offrant ainsi plus de liberté dans le choix de vos caméras de surveillance.

Alimentation

La caméra est-elle branchée sur une prise ou sans fil ? Si elle est sans fil, quelle est la durée de vie de la batterie ? La batterie est-elle rechargeable ou remplaçable ? Y a-t-il un panneau solaire disponible pour une caméra extérieure ? Si elle est branchée, quelle est la longueur du cordon d’alimentation ? Pour les caméras extérieures, la prise est-elle résistante aux intempéries ou nécessite-t-elle une prise intérieure ? Ce ne sont que quelques-unes des questions à vous poser. Elles peuvent sembler triviales, mais le choix de l’option d’alimentation affecte grandement la facilité d’installation.

Durabilité

Si vous utilisez votre caméra en extérieur, il est important de prendre en compte sa plage de température ainsi que sa cote IP. Si vous vivez dans un climat comme celui de New York, avec des températures variant entre 0 et 40 degrés Celsius, assurez-vous que votre caméra peut fonctionner dans cette plage.

Ensuite, la cote IP (Indice de Protection) de la caméra indique sa résistance aux solides et aux liquides à l’aide d’un nombre à deux chiffres : le premier chiffre se réfère aux solides et le second aux liquides. Par exemple, une caméra extérieure avec une cote IP65, courante pour les caméras extérieures, serait complètement étanche à la poussière et capable de résister à des jets d’eau à basse pression, ce qui est suffisant pour la plupart des tempêtes de pluie et de neige.

L’indice de protection

Les cotes IP (Indice de Protection) indiquent la résistance d’une caméra aux solides et aux liquides à l’aide d’un nombre à deux chiffres. Voici une explication détaillée des cotes IP :

Indice de protectionSolides (Premier chiffre)Liquides (Deuxième chiffre)
0Non protégéNon protégé
1Grande surface corporelle comme le dos de la mainEau gouttant de manière verticale
2Doigts ou objets similairesEau gouttant d’un angle de 15 degrés
3Outils, fils épais, etc.Eau en pulvérisation
4La plupart des fils, vis, etc.Eau en éclaboussures
5Protégé contre la poussièreJets d’eau jusqu’à 6,3 mm
6Complètement étanche à la poussièreJets d’eau puissants jusqu’à 12,5 mm
7N/AImmersion jusqu’à 1 mètre
8N/AImmersion au-delà de 1 mètre

Par exemple, une caméra extérieure avec une cote IP65 serait complètement étanche à la poussière et capable de résister à des jets d’eau à basse pression, ce qui est suffisant pour la plupart des conditions météorologiques, y compris les tempêtes de pluie et de neige.

Qualité vidéo

Résolution vidéo

De nos jours, la plupart des caméras de surveillance intelligentes ont une résolution HD de 1080p, contrairement à la résolution HD de 720p des années précédentes. Les caméras plus avancées disposent d’une résolution 2K ou même 4K, offrant ainsi deux fois plus de pixels que la HD 1080p.

HDR (High Dynamic Range)

Filmer en extérieur est difficile en raison des reflets et des ombres qui peuvent altérer la qualité de l’image. Le HDR, ou plage dynamique élevée, élimine la plupart des reflets et des ombres des séquences en extérieur, rendant les images plus proches de la réalité.

Zoom

Comme le dit l’adage, tout est dans les détails. Certaines caméras peuvent zoomer optiquement, ce qui signifie que l’objectif de la caméra se rapproche physiquement de l’objet, ou numériquement, ce qui permet de zoomer en pinçant l’image en direct sur notre application. Le zoom optique est préférable car les images sont de meilleure résolution, mais cela n’est généralement pas un critère éliminatoire pour nous.

Champ de vision

Le champ de vision indique la largeur de la zone couverte par la caméra ; généralement, nous préférons un champ de vision d’au moins 120 degrés, avec 180 degrés étant la limite mathématique. Pour une couverture plus large, recherchez une caméra capable de faire un panoramique complet.

Vision nocturne

Il est évidemment crucial qu’une caméra puisse vous montrer ce qui se passe la nuit aussi bien que le jour. La vision nocturne se présente sous deux formes : soit par infrarouge via des capteurs LED, qui produit des images en noir et blanc, soit en couleur grâce à un projecteur blanc lumineux, comme vu dans notre avis sur la Ring Spotlight Cam Battery. Si la vision nocturne est particulièrement importante pour vous, nous vous suggérons de lire notre article sur nos caméras infrarouges préférées.

Audio

Les caméras doivent être équipées de haut-parleurs et d’un microphone intégrés pour vous permettre de parler à la personne filmée via l’application mobile de la caméra, un processus appelé audio bidirectionnel. De nos jours, la plupart des caméras de surveillance intelligentes sont dotées de l’audio bidirectionnel, mais les caméras analogiques ont probablement uniquement des microphones.

Stockage et enregistrement

Le stockage peut être divisé en deux catégories : local et cloud. Le stockage local se présente généralement sous la forme d’une carte micro-SD intégrée à la caméra ou d’un disque dur externe, comme pour la majorité des systèmes de sécurité de Swann (en savoir plus dans notre avis sur les caméras Swann). Avec le stockage local, les images sont enregistrées directement sur la carte ou le disque dur, tandis qu’avec le stockage cloud, les images sont automatiquement téléchargées sur un serveur cloud, ce qui peut nécessiter ou non un abonnement payant (mais plus de détails sur les prix plus tard). Nous préférons les caméras disposant à la fois du stockage cloud et local ; ainsi, si une méthode échoue, vous aurez l’autre en sauvegarde.

Intégrations avec la maison intelligente

Les assistants vocaux comme Alexa et Google Assistant gagnent en popularité chaque année. En 2019, environ 111 millions de personnes aux États-Unis utilisaient des assistants vocaux, soit une augmentation de près de 10 % par rapport à l’année précédente, et ce chiffre continue de croître. C’est pourquoi nous apprécions les caméras intégrées aux plateformes de maison intelligente qui hébergent ces assistants vocaux. De cette façon, nous pouvons demander à Alexa ou Google Assistant de contrôler notre caméra, simplement avec une commande vocale. De l’activation de nos caméras à leur diffusion sur notre Chromecast, les commandes vocales sont un moyen facile et amusant de surveiller la sécurité de notre domicile.

Intelligence artificielle

La plupart des caméras de surveillance intelligentes peuvent reconnaître les mouvements et alerter les utilisateurs lorsqu’elles en détectent. Cependant, cela peut entraîner de nombreuses notifications fausses et inutiles dues à des animaux, des voitures ou d’autres objets inanimés en mouvement. Pour y remédier, recherchez des caméras avec détection de personne, ce qui signifie qu’elles peuvent faire la différence entre les personnes et tout le reste ; il existe également des caméras avec détection des animaux domestiques si vous souhaitez être informé des mouvements de votre animal. De plus, les caméras dotées de la reconnaissance faciale peuvent, au fil du temps, reconnaître les visages de vos amis et de votre famille, que vous pouvez nommer dans l’application pour recevoir des notifications très spécifiques. Nous recommandons d’obtenir une caméra avec détection de personne, surtout si vous avez des animaux domestiques ; consultez nos meilleurs choix de caméras pour animaux.

Accès partagé

Avez-vous des amis ? La plupart des applications permettent d’ajouter d’autres utilisateurs pour qu’ils puissent également armer et désarmer vos caméras, ce qui est particulièrement pratique pour les visiteurs. Assurez-vous que l’application de la caméra vous permet d’ajouter autant d’utilisateurs que vous le souhaitez.

Géorepérage

Le géorepérage signifie que nos caméras de surveillance étaient connectées au GPS de nos téléphones afin qu’elles s’arment automatiquement lorsque nous quittons la maison et se désarment à notre retour. Ce n’est pas une fonctionnalité très courante, pour être honnête ; si vous êtes intéressé, consultez notre avis sur les caméras Arlo, qui couvre quelques options avec géorepérage.

Installation

Nous avons installé la plupart de nos caméras autonomes nous-mêmes, un processus généralement assez simple : il suffit de brancher la caméra ou de la monter sur le mur, de télécharger l’application, de la connecter à votre Wi-Fi, de la nommer et voilà — votre caméra de surveillance intelligente est en place. Nous recommandons de placer vos caméras de surveillance aux étages inférieurs des maisons.

Cependant, certaines caméras qui font partie de systèmes de sécurité plus larges, comme la Vivint Outdoor Camera Pro, nécessitent une installation professionnelle. Pour en savoir plus sur notre expérience d’installation professionnelle, consultez notre avis sur la Vivint Outdoor Pro.

Application

Lorsque nous parlons de caméras de surveillance intelligentes, avoir une application conviviale est essentiel pour diffuser des images en direct, contrôler votre caméra à distance et recevoir des notifications en temps opportun. Assurez-vous que l’application a de bonnes évaluations sur l’App Store iOS ou Android, selon le modèle de votre appareil mobile. Vous pouvez également consulter nos avis vidéo sur les caméras de surveillance, qui montrent comment nous utilisons les applications pour iOS.

Confidentialité

Il n’est pas surprenant que les appareils de l’Internet des objets (IoT) ne soient pas toujours à la hauteur en matière de sécurité. De grandes entreprises technologiques comme Ring et Nest ont connu leur lot de problèmes de confidentialité, allant de personnes espionnant d’autres personnes via leurs caméras Ring à des microphones cachés dans le système de sécurité Nest Secure, que Nest a depuis abandonné. Cela dit, la confidentialité peut prendre plusieurs formes :

Authentification à deux facteurs

L’authentification à deux facteurs peut certainement aider à prévenir l’accès non autorisé aux comptes, en exigeant l’entrée d’un code supplémentaire en plus de notre nom d’utilisateur et mot de passe habituels. C’est encore mieux si l’application est compatible avec l’identification par empreinte digitale ou par reconnaissance faciale, ce qui entre dans la catégorie de l’authentification multifactorielle.

Chiffrement

La caméra doit chiffrer vos images à l’aide de l’AES-256 bits, la norme de l’industrie utilisée par l’armée américaine pour le chiffrement.

Historique des violations

Pour être sûr, vous pouvez effectuer une recherche rapide sur Google pour voir si l’entreprise a subi des violations de sécurité dans le passé. Malheureusement, cela est assez courant et constitue un risque pour tout appareil connecté à Internet, qu’il s’agisse de caméras de surveillance intelligentes, de lumières intelligentes ou de serrures intelligentes.

Coûts des caméras de surveillance domestique

En dehors de la caméra elle-même, il existe d’autres coûts potentiels associés aux caméras de surveillance, à savoir les coûts de surveillance et de stockage.

Équipement

Comme vous pouvez le voir ci-dessous, les prix des caméras de surveillance intelligentes varient énormément, mais le coût moyen d’une caméra est d’environ 150 euros — 100 euros pour une caméra intérieure et 200 euros pour une caméra extérieure. Cependant, il existe des exceptions notables comme la Wyze Cam à 20 euros ou la Vivint Outdoor Camera Pro à 399 euros. C’est pourquoi il est important de se concentrer sur les fonctionnalités de la caméra pour s’assurer de payer pour ce que vous obtenez.

CaméraCoût de l’équipementCoût du stockage cloud par moisCoût du stockage cloud par an
Abode Cam27,99 €0-20 €0-200 €
Arlo GO429,99 €2,99-14,99 €35,88-119,88 €
Arlo Pro 2179,99 €2,99-14,99 €35,88-119,88 €
Arlo Pro 3199,99 €2,99-14,99 €35,88-119,88 €
Arlo Pro 4179,99 €2,99-14,99 €35,88-119,88 €
Arlo Ultra 2249,99 €2,99-14,99 €35,88-119,88 €
Blink Indoor Camera79,99 €3 €36 €
Blink Mini34,99 €3 €36 €
Blink Outdoor99,99 €3 €36 €
Canary Flex199 €0-9,99 €0-99 €
Canary Pro169 €0-9,99 €0-99 €
Deep Sentinel 3 Camera399 €29 €348 €
Eufy 2K42,99 €2,99 €29,99 €
EufyCam 2241 €2,99 €29,99 €
Honeywell Lyric C2169,99 €4,99 €59,88 €
Logitech Circle 2179,99 €3,99 €47,88 €
Nest Cam Indoor99,99 €6-12 €60-120 €
Nest Cam Indoor/Outdoor179,99 €6-12 €60-120 €
Nest Cam with Floodlight279,99 €6-12 €60-120 €
Nest Cam IQ Indoor (discontinued)299 €6-12 €60-120 €
Nest Cam IQ Outdoor (discontinued)329 €6-12 €60-120 €
Nest Cam Outdoor (discontinued)199 €6-12 €60-120 €
Reolink Argus 294,99 €0-10,49 €0-104 €
Reolink Argus PT132,99 €0-10,49 €0-104 €
Reolink GO239,99 €0-10,49 €0-104 €
Ring Indoor Cam59,99 €3-10 €30-100 €
Ring Spotlight Cam Battery199 €3-10 €30-100 €
Ring Stick Up Cam Battery99,99 €3-10 €30-100 €
Ring Stick Up Cam Wired99,99 €3-10 €30-100 €
Swann Dome Camera51,49 €n/an/a
Vivint Outdoor Camera Pro399 €5 €60 €
Wyze Cam35,98 €0-1,99 €0-15 €
Wyze Cam Pan39,99 €0-1,99 €0-15 €

Les coûts des caméras de surveillance peuvent varier considérablement, mais il est essentiel de choisir une caméra qui offre les fonctionnalités nécessaires pour répondre à vos besoins spécifiques en matière de sécurité.

Surveillance

Enfin, il y a la question de la surveillance. La plupart des caméras permettent une surveillance gratuite via l’application mobile, mais certaines offrent ou exigent même une surveillance professionnelle 24h/24, en particulier lorsqu’elles font partie d’un système de sécurité plus large. Prenez par exemple les coûts de surveillance de Abode. Bien que nous nous soyons auto-surveillés via l’application, nous voulions la protection supplémentaire d’avoir une équipe de personnes derrière nous 24h/24, au cas où nous serions occupés ou incapables d’appeler à l’aide. Cela nous a coûté 20 euros par mois ou 100 euros par an et incluait 30 jours de stockage cloud, souvent combinés avec les abonnements de surveillance. Encore une fois, les coûts mensuels et annuels varient considérablement, mais il n’y a aucune raison de payer plus de 40 euros par mois pour une surveillance professionnelle, surtout compte tenu de la baisse continue de ces coûts.

Il est important de noter que dans la plupart des cas, la société de surveillance ne pourra pas consulter vos flux en direct, ce qui est une bonne nouvelle pour votre vie privée. Vous ne voudriez pas qu’un étranger assis dans un centre de surveillance vous voie en peignoir, n’est-ce pas ? Cependant, certaines entreprises, comme SimpliSafe, offrent une vérification vidéo. Cela signifie qu’en cas d’urgence, le centre de surveillance obtient un accès temporaire à votre flux en direct pour voir ce qui se passe. Cela est censé accélérer la réponse de la police. C’est quelque chose à garder à l’esprit.

EntrepriseCoût mensuel minimum de la surveillance professionnelle 24h/24Coût annuel minimum de la surveillance professionnelle 24h/24
Abode20 €100 €
Arlon/an/a
Blinkn/an/a
Canaryn/an/a
Deep Sentinel29 €348 €
Eufyn/an/a
Honeywelln/an/a
Logitechn/an/a
Reolinkn/an/a
Ring10 €100 €
Swannn/an/a
Vivint29,99 €359,88 €
Wyze10 €120 €

Ces coûts peuvent varier, mais il est essentiel de choisir un service de surveillance qui correspond à vos besoins et à votre budget tout en assurant la protection de votre domicile.

Comment testons-nous les caméras de surveillance ?

Nous testons chaque caméra de surveillance sur notre site web pendant environ un an avant d’écrire et de filmer notre avis, en prêtant attention à des éléments tels que la vision diurne et nocturne, l’audio bidirectionnel, le stockage, les intégrations avec les plateformes intelligentes et l’intelligence artificielle. Nous nous assurons que chaque caméra tient ses promesses techniques, que ce soit en termes de résolution vidéo ou de qualité des haut-parleurs et microphones.

Nous utilisons également l’application pour vérifier qu’il n’y a aucun délai ou lag et que tout est facile à installer et à utiliser. Bien sûr, nous testons si l’intelligence artificielle fonctionne réellement en passant devant la caméra et en lançant des objets inanimés, puis en observant la réaction des notifications. Enfin, pour les caméras extérieures, nous les exposons aux éléments pour voir comment elles fonctionnent dans diverses conditions météorologiques.

Installation des caméras de surveillance domestique

L’installation des caméras de surveillance peut prendre différentes formes. Pour une caméra sans fil, l’installation consiste généralement à poser la caméra sur une surface plane ou à la fixer au mur ou au plafond. Pour les caméras extérieures, assurez-vous qu’elles soient installées dans la zone de couverture de votre Wi-Fi afin de maintenir une connexion avec votre application. Les caméras filaires sont un peu plus difficiles à installer que les caméras sans fil, selon leur conception. Certaines caméras n’ont besoin que d’être branchées sur une prise électrique, tandis que les caméras câblées sont connectées au système électrique de votre maison. Beaucoup de sonnettes vidéo sont câblées dans le système de sonnette et carillon existant, ce qui est évidemment plus difficile que d’installer une sonnette vidéo alimentée par batterie.

Pour la plupart des caméras de surveillance, vous les installerez vous-même, un processus appelé installation DIY (Do It Yourself). Cependant, certaines entreprises de sécurité offrent une installation professionnelle, soit en interne, soit par un installateur tiers. Notez que cela s’applique généralement aux caméras qui font partie de systèmes de sécurité plus larges, comme ceux d’ADT et Vivint. Des entreprises plus petites comme Abode offrent également une installation professionnelle via HelloTech.

Pour la plupart des cas, vous pourrez installer votre caméra vous-même grâce à une configuration guidée par application. En général, cela se déroule ainsi :

  1. Télécharger l’application correspondante de la caméra.
  2. Créer un compte et se connecter.
  3. Cliquer sur un signe plus pour ajouter l’appareil.
  4. Nommer l’appareil en fonction de son emplacement, par exemple « salon ».
  5. Ajouter la caméra au réseau Wi-Fi de votre domicile.
  6. Tester la détection de mouvement ou de personne de la caméra.
  7. Lier la caméra avec les assistants vocaux et autres appareils compatibles de votre maison.
  8. Monter ou placer la caméra à l’endroit souhaité et tester la connexion Wi-Fi.

Faites-nous confiance, vous n’avez pas besoin d’être un expert en sécurité pour installer la plupart des caméras de surveillance domestiques DIY ; elles sont conçues pour être faciles à installer pour tout le monde, tant que vous êtes à l’aise avec l’utilisation des applications.

Comment savoir si une caméra de surveillance enregistre ?

Il existe plusieurs façons de vérifier si une caméra de surveillance enregistre, selon le modèle, la marque et le type de caméra :

  1. Le voyant LED de la caméra s’allume.
  • La plupart des caméras de surveillance ont un voyant LED qui s’allume lorsqu’elles enregistrent. Ce voyant peut être rouge, bleu ou d’une autre couleur selon la caméra.
  1. La caméra bouge si elle est motorisée.
  • Si c’est une caméra à panoramique et inclinaison, comme la Wyze Cam Pan, vous pourrez voir la caméra bouger lorsqu’elle enregistre ou suit un mouvement.
  1. L’application vous informe.
  • En général, l’application associée à la caméra vous indiquera si elle est en train d’enregistrer lorsque vous visionnez le flux en direct. Vous pourrez voir une icône ou un message indiquant l’enregistrement en cours.

Ces indications peuvent varier en fonction du modèle spécifique de votre caméra de surveillance, mais elles sont généralement présentes sur la plupart des dispositifs modernes.

Ce qu’il faut retenir

Nous espérons que cela a clarifié toutes les questions que vous aviez sur le processus d’achat et de test d’une caméra de surveillance. Si vous êtes prêt à commencer votre recherche, consultez notre liste des meilleures caméras de 2024 ou lisez nos autres avis sur les caméras.

Vos questions fréquentes sur les caméras de surveillance

Quelles sont les meilleures caméras de surveillance extérieures ?

Nos caméras de surveillance extérieures préférées proviennent de Ring, Nest, Arlo, Blink et Lorex. Nous recommandons les modèles suivants :

  • Ring Stick Up Cam Battery
  • Nest Cam IQ Outdoor
  • Arlo GO
  • Blink Outdoor
  • Lorex Super HD 4MP Camera

Que faut-il rechercher lors de l’achat d’une caméra de surveillance ?

Lors de l’achat d’une caméra de surveillance, vous devriez rechercher les caractéristiques suivantes :

  • Vidéo en au moins 1080p HD
  • Vision nocturne infrarouge
  • Audio bidirectionnel
  • Stockage en cloud et local
  • Intégrations avec Alexa ou Google Assistant
  • Détection de personne

Les caméras de surveillance domestique en valent-elles la peine ?

Les caméras de surveillance domestique en valent la peine. De nombreux voleurs choisiront de ne pas cambrioler une maison s’ils remarquent une caméra de surveillance. Si la maison est cambriolée, les propriétaires peuvent utiliser les images des caméras comme preuve dans une enquête criminelle. Les caméras peuvent également entraîner une réponse plus rapide de la police, car elles permettent de vérifier qu’un crime est en cours.

Références :

Effractions
Logo
Compare items
  • Total (0)
Compare
0